L'ostéopathie


Osteo

Une médecine holistique : l’organisme est un tout

L'ostéopathie est une médecine manuelle qui considère l’organisme vivant dans sa totalité et non organe par organe. C’est donc une médecine « holistique » (comme, par exemple, l’acupuncture), qui s’attache à traiter l’individu dans sa globalité, et non son symptôme isolé, grâce à des manipulations basées sur une palpation fine. Cette « écoute manuelle » permet à l’ostéopathe de déceler dans l’organisme les éléments ayant perdu de leur mobilité, à l’origine de déséquilibres, de symptômes, de maladies.

L’ostéopathie est bien complémentaire de l'allopathie (médecine conventionnelle classiquement employée dans les pays occidentaux, qui s’attache à soigner le symptôme, grâce, notamment, à l'administration de médicaments contenant des molécules actives). Cette autre approche de la santé, par le fait qu’elle vise à rééquilibrer l’organisme dans son ensemble, permet d’aller plus loin, notamment lorsque les traitements classiques ont trouvé leur limite (avec l’apparition d’effets secondaires par exemple, ou la répétition de crises malgré des traitements bien suivis), ou en améliorant le pronostic de certaines pathologies graves …

L’ostéopathie est une médecine très respectueuse, basée sur l’écoute : elle est généralement très appréciée de nos amis à quatre pattes. Il est d’ailleurs plutôt habituel de les voir franchement s’apaiser au cours d’une séance ; il arrive même, à l’occasion, que certains s’endorment.

Rétablir le mouvement des structures : le mouvement c’est la vie !

Un organisme vivant ne peut pas fonctionner normalement si une partie de ses structures a perdu de sa mobilité. Lorsque le mouvement normal d’une structure est compromis, c’est également l’irrigation sanguine d’un territoire qui est entravée : le/les organes concernés sont affaiblis, n’assurent plus correctement leurs fonctions, et peuvent être le siège de pathologies.

L’ostéopathe recherche donc dans les tissus, grâce à ses mains, les « dysfonctions ostéopathiques », c’est-à-dire les restrictions de mouvement, les blocages, pour les lever, grâce à des manipulations choisies, et ainsi rendre leur mobilité aux tissus et structures : le fonctionnement, la vitalité, la santé de l’individu ainsi réharmonisé se trouvent améliorés. Une dysfonction peut apparaître suite à un traumatisme qui peut être physique mais aussi émotionnel, ou encore métabolique (carence, excès…), unique et intense, ou bien répété et plus modeste. Toutes les structures de l’organisme peuvent être concernées (os, muscles, organes, viscères, système nerveux, vaisseaux sanguins …).

Du fait de la continuité tissulaire de l’individu, un blocage à un endroit donné pourra avoir des répercussions sur une zone à distance, mais aussi sur l’équilibre de l’organisme tout entier. Le symptôme et la maladie apparaissent quand l’organisme ne peut plus compenser le déséquilibre.

Des domaines d’application variés, à tout âge

L'ostéopathie s'adresse à toutes les espèces animales, à toutes les étapes de la vie (nouveau-né, jeune en croissance, adulte, sportif, sénior).

Les domaines d'application sont nombreux puisque toutes les parties et fonctions de l’organisme sont susceptibles d’être concernées. Il est possible d’avoir une action sur tous les systèmes : respiratoire, locomoteur, reproducteur, urinaire, nerveux, cutané, digestif, endocrinien …

En préventif : pour un meilleur équilibre tout au long de la vie

Pratiquée en préventif sur des animaux qui ne montrent pas de symptôme particulier, l’ostéopathie permet d’aider l’organisme à s’équilibrer au mieux, et finalement, à être globalement en meilleure santé : par exemple, lors de suivi de jeunes animaux en croissance destinés ou non à une carrière sportive, lors de suivi d’animaux reproducteurs, ou encore pour aider au maintien des performances des sportifs et pour améliorer le confort de l’animal vieillissant …

En curatif ou en accompagnement :

  • Troubles ostéo-articulaires :

L’ostéopathie est indiquée dans le traitement de problèmes locomoteurs, d’origine traumatique (sans fracture) ou non, aigus ou chroniques : boîteries, arthrose, faiblesse du train arrière, douleurs dorsales, paralysies …

  • Suite de traumatisme, suite de chirurgie :

Pratiqué après une chirurgie, des tissus mous, ou orthopédique, (suite à une fracture notamment), l'acte ostéopathique permet de redonner de la mobilité, de lever des adhérences en formation et aide à une meilleure reconstruction.
L’ostéopathie sera également bénéfique suite à des traumatismes sans lésion apparente, physiques mais aussi émotionnels (ils sont à l'origine de blocages, qui, s'ils ne sont pas visibles dans l'immédiat peuvent être responsables de problèmes bien plus gênants par la suite).

  • Maladies chroniques ou à répétition :

L'ostéopathie s’avère utile lorsque la maladie survient à plusieurs reprises, ou qu'elle dure dans le temps malgré une bonne prise en charge médicale. L'aide apportée peut aller de la diminution de la fréquence et/ou de l'intensité des symptômes, à la guérison.
L'ostéopathie est aussi bénéfique lors de crises aiguës de maladies chroniques, l'objectif étant de dépasser la crise et de limiter les rechutes.

  • Troubles du comportement :

Il faut également noter l’intérêt de l’ostéopathie dans un certain nombre de troubles de comportement de nos animaux domestiques, en particulier carnivores et équidés, qui peuvent être liés à des tensions méningées ou intra-crâniennes, non tumorales ou lésionnelles. L’action de l’ostéopathie peut être remarquable sur ces pathologies.

Ma pratique

Différentes techniques sont disponibles en ostéopathie ; je les utilise et les adapte en fonction de l’animal, des problèmes rencontrés, de son âge… Je pratique essentiellement des techniques douces -fasciales, tissulaires, énergétiques, cranio-sacrées - mais aussi musculosquelettiques quand cela s’avère nécessaire.
Le travail de diagnostic puis de réharmonisation ostéopathique sera généralement pour moi la base de la prise en charge globale de votre animal.
Ce travail sera au besoin accompagné d'une discussion sur le mode de vie de votre animal (environnement, alimentation …) et/ou complété d'une prescription de phytothérapie.

Pour plus de précisions sur les indications au sein de chaque espèce, je vous invite à visiter la rubrique « Quand consulter ».

osteopathie-brebis osteopathie-cheval1 osteopathie-cheval2 osteopathie-cheval3 osteopathie-cheval4 osteopathie-veau