Chiens et chats


Chien

L’ostéopathie vétérinaire pour les chiens et chats

Les indications de l’ostéopathie pour nos carnivores domestiques sont très variées. Cette médecine manuelle, à la fois préventive et curative, peut accompagner votre animal, dès le plus jeune âge et tout au long de sa vie.

Chez le chiot ou le chaton nouveau-né, le jeune en croissance :

Difficultés à téter, problème d’occlusion dentaire, défauts d’aplombs, retards de croissance, certains cas de cryptorchidie…
Un suivi ostéopathique peut-être réalisé en préventif, pour une croissance harmonieuse.
Si un problème est détecté, amorcer le suivi ostéopathique de façon précoce, dès le plus jeune âge, permettra d’optimiser les chances de réussite.

Chez le chien ou le chat âgé :

  • Arthrose et difficultés à se déplacer, à sauter, paralysie,
  • Perte de repères, perte d’appétit,
  • Incontinence,
  • Insuffisance cardiaque, rénale (en complément des traitements habituels) …

L’ostéopathie permet de soulager votre animal en lui apportant un meilleur confort de vie.

Chez le chien sportif :

Agility, canicross, obé rythmée, chasse …
Un suivi de 1 à 2 consultations par an permet de limiter l’apparition de problèmes, de maintenir les performances..
Une consultation peut être également bénéfique en prévention, au moins 3 semaines avant un effort intense, une compétition, ou encore en récupération de l’effort.

Chez la chienne ou la chatte reproductrice :

  • Problèmes de fertilité, absence de chaleurs,
  • En préventif : avant la mise à la reproduction, en préparation de la mise-bas…

Pour les problèmes locomoteurs :

  • Boîterie, arthrose, dysplasie, luxation de rotule,
  • Suite d’accident lorsque le pronostic vital de votre compagnon n’est pas ou plus engagé, pour une meilleure récupération,
  • Suite de chirurgie pour une meilleure récupération …

Pour les maladies chroniques ou les maladies à répétition :

En complément d’une prise en charge médicale classique pour un meilleur confort de votre animal, un espacement des crises, une diminution de l’ampleur des symptômes :

  • Troubles dermatologiques : allergies, otites, plaies (problème de cicatrisation, plaie de léchage…),
  • Certains troubles neurologiques : épilepsie essentielle, paralysie, certains cas de hernie discale,
  • Pathologies endocriniennes (diabète sucré, syndrome de Cushing, hyperthyroïdie),
  • Insuffisance rénale chronique,
  • Insuffisance cardiaque,
  • Troubles digestifs : vomissement, diarrhée, constipation,
  • Troubles respiratoires : toux, asthme, sinusite …
  • Troubles urinaires : cystites, incontinence …

Pour les troubles du comportement :

Hypersensibilité, anxiété et peurs, troubles liés au vieillissement…
Les troubles du comportement (HS-HA, agressivité…) doivent idéalement faire l’objet d’un suivi chez un vétérinaire comportementaliste et/ou d’un travail de rééducation avec un éducateur canin.
Cependant, certains troubles sont liés à des tensions méningées ou intracrâniennes, d’autres sont liés à des douleurs non clairement exprimées. Dans ces cas, l’ostéopathie peut apporter un vrai mieux être.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter !

osteo-chat2 osteo-chat3 osteo-chat4 osteo-chien1 osteo-chien3