A propos

Mon parcours, ma philosophie

Céline Henry

Médecine de population et médecine préventive

Vétérinaire depuis 2005, j’ai travaillé plusieurs années auprès des éleveurs porcins, dans les Pays de la Loire, au Vietnam, puis en Bretagne. Mon travail était alors axé sur la prévention, et il s’agissait d’une médecine de population : j’ai alors appris à considérer l’élevage comme un tout, dont la santé dépend certes du microbisme (bactéries et virus présents), mais aussi des animaux et de leur résistance, et de l’environnement au sens large (alimentation, logement et ambiance …).

Déséquilibre et maladie

La maladie apparaît suite à un déséquilibre entre ces différents éléments. Ainsi, il est indispensable de rechercher dans l’élevage, quels paramètres modifier pour améliorer durablement la santé et le bien-être des animaux. Si on ne les corrige pas pour les rendre optimum, on aura beau donner des médicaments : la maladie risque de persister ou de revenir !
C’est le cas pour tout ensemble d’animaux vivant en communauté et soumis à des facteurs communs (élevage) et c’est aussi le cas, même si c’est à une autre échelle, pour l’organisme de l’animal individuel : la maladie, le symptôme apparaissent quand l’équilibre est rompu.
La bonne santé est là lorsque l’organisme est équilibré, et cet équilibre est étroitement lié à l’environnement de l’individu au sens large. C’est une autre façon de considérer la médecine qu’il me tient particulièrement à cœur de partager avec vous aujourd’hui, notamment parce qu’elle ouvre le champ sur de nouvelles possibilités thérapeutiques, tout en étant très respectueuse de l’individu et de sa nature.

Médecine individuelle et médecine holistique

Je me suis réorientée en 2013 vers la médecine individuelle des animaux de compagnie, en commençant la même année ma formation en ostéopathie à l’IMAOV (Institut des Médecines Alternatives et Ostéopathie Vétérinaire).
L’ostéopathie cherche, dans les restrictions de mobilité, l’origine des symptômes ou de la maladie et c’est ici grâce à des manipulations que l’organisme va être traité, dans son ensemble, et se rééquilibrer.

Pour pouvoir proposer des soins plus complets et aller plus loin dans le traitement de certaines pathologies, je me suis initiée à l’aromathérapie (formation à distance dispensée par Elske Miles) et ai suivi les formations en gemmothérapie et « herboristerie pratique et systèmes de santé » à l’Ecole Bretonne d’Herboristerie de Plounéour-Ménez.
Par ailleurs, je viens de commencer une formation en Médecine Traditionnelle Chinoise à l’école Energétique Nord Bretagne à Rennes.